RENTRÉE DES CRÈCHES Un système de cotation, gage d'objectivité et de transparence

LA CRÉATION DE LA CRÈCHE JACQUES-KELLNER, AUX ÉPINETTES

marque cette rentrée ainsi que la mise en place, à titre expérimental, par Geoffroy Boulard, maire du 17e, et Aline Bessis, adjointe chargée de la Petite Enfance, d’un système de cotation affiné pour l’attribution des places en crèches en tenant compte, notamment, de l’activité professionnelle des parents.

RENTRÉE DES CRÈCHES

Un système de cotation, gage d'objectivité et de transparence

Dans le contexte de pénurie de places en crèches dans le 17e et de rajeunissement de l’arrondissementla Petite Enfance est une priorité de l’équipe municipale. Ainsi, dans le quartier des Epinettes, le maire et son adjointe, Aline Bessis, ont obtenu de la Direction de la Petite Enfance de la Ville de Paris de transformer le jardin d’enfants Jacques-Kellner en une structure multi-accueil de trente berceaux - à temps plein, à temps partiel pour les enfants âgés de deux mois et demi trois ans révolus.

Cette crèche, à partir de début octobre, sera ouverte de 7 h 30 à 18 h 30. « Elle possède un vaste jardin et de nombreux jeux pour les enfants, souligne Aline Bessis. Les parents apprécient les jardinets et les jardins des crèches municipales. »

RÉNOVATION

Des travaux de rénovation ont été également accomplis dans plusieurs crèches, notamment avec l’ouverture prochaine de la crèche, rue Mstislav-Rostropovitch, dans le nouveau quartier de Cardinet, qui accueillera 66 berceaux. Autre établissement situé sur une voie agréable : la crèche Marie- Ernest-May de la Croix-Rouge, 54, Cité des Fleurs, qui réserve depuis janvier 2017 douze places aux petits Parisiens en situation de handicap. Il s’agit d’enfants présentant des troubles du développement ou des troubles du spectre de l’autisme. Afin de favoriser les interactions sociales, les premiers apprentissages et l’émulation, ils sont accueillis au même titre que les autres enfants. Le projet de l’établissement a été conçu par une équipe pluridisciplinaire, pendant quatre ans, avec une volonté de décloisonnement. Les enfants peuvent évoluer sur l’ensemble du site en fonction de leur développement et non de leur âge. « Ils se côtoient au quotidien, précise Fabien Roussel, le directeur de la crèche de la Croix-Rouge, et interagissent ensemble afin de s’épanouir, de conquérir leur autonomie et d’apprendre les uns des autres, quelle que soit leur condition ou leur spécificité. »

CRITÈRES RENOUVELÉS D’ADMISSION

Concernant l’admission en crèche collective, en crèche familiale ou en jardin d’enfants, Geoffroy Boulard a adressé un courrier aux parents des bébés nés en 2018, éligibles, si l’on peut dire, à un berceau dans une crèche. En qualité de maire, il valide cette admission après avis de la commission d’attribution du 17e. La commission, présidée par Aline Bessis, est composée d’élus et de personnalités qualifiées dans le secteur de la petite enfance : les responsables d’établissements, les coordinatrices de crèches, les médecins, les puéricultrices et les assistantes sociales. Cette commission se réunit en moyenne trois fois par an. Dans sa lettre aux parents, Geoffroy Boulard a annoncé la mise en place – à titre expérimental à partir de septembre – d’un système de cotation « gage d’objectivité et de transparence »« Ce système de cotation, véritable aide à la décision, attribue des points à chaque demande de places en crèche selon la situation de la famille et de l’enfant. Il prend en compte des critères tels que l’activité des parents, la situation familiale, les handicaps des parents ou de l’enfant, les fratries, les naissances multiples et l’adoption. » « Le but de cette démarche, a poursuivi le maire, c’est de pouvoir proposer une place en crèche aux familles dont le besoin de garde est sincère et justifié tout en conservant un certain équilibre social dans les crèches. »

CRÈCHE MULTI-ACCUEIL JACQUES-KELLNER

« Nous tenons à ce rapport de proximité avec les familles, dit-il. Nous avons d’ailleurs rétabli les réunions avec les familles sur le mode d’accueil. Pour nous, cette relation est essentielle… »

Toutefois, d’autres modes d’accueil des petits enfants se développent. « Il existe de plus en plus de mini-crèches pour les salariés car les entreprises achètent des places en crèches, remarque Aline Bessis. Mais les parents doivent aussi considérer que lorsque nous attribuons des places chez une assistante maternelle ou dans une crèche familiale, elles sont entourées des mêmes garanties de sérieux que les autres crèches municipales dans une crèche municipale. Il ne faut pas s’en détourner…Car il serait impossible d’intégrer tous les enfants dans une crèche collective. »

DEMANDES DE PLACES EN CRÈCHE

Application de la cotation : un gage d’objectivité et de transparence

La grille des critères d'attribution pondérés de places en crèche

Dernière mise à jour le jeudi 20 septembre 2018

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris